L’Ariège au Salon International de l’Agriculture à Paris du 26 février au 6 mars

Le Conseil Départemental de l’Ariège et l’Agence de Développement Touristique Ariège Pyrénées organisent une ambassade de l’Ariège au Salon International de l’Agriculture.




Quel objectif ?


L’objectif est d’assurer la promotion et la visibilité de notre département lors de ce rdv annuel et incontournable des Français. L’idée est de proposer une immersion au cœur des savoir-faire ariégeois : restauration rapide, animations, boutiques et une présentation de la destination touristique. La notoriété de l’Ariège a bien évolué sur le territoire national mais l’image reste encore à travailler.



Ils ont répondu présent !


Cette année nous retrouvons 18 producteurs ou artisans répartis sur 3 îlots :

- Le Grenier à Jambon - Charcuterie Fontès - GAEC de la Coume - La Ferme de Souegnes - Sintes Alexandre - ADAPEI / Domaine de Guilhot - Maison Jougla - Les Coteaux d'Engraviès - Les Gourmandises de Blours - GAEC du Vignoble - CRÉTÉ Thomas Canards de Bramal - La petite Ferme de Larché

- Fromagerie le Moulis - Chapellerie SIRE - GAEC Haras Picard du Sant - Laines Paysannes - Le Bonnet des Montagnes - Lait cœurs d'or


Il y aura également un îlot animation sur lequel on retrouve un comptoir tourisme, une borne selfie, un écran avec diffusion de vidéos et un coin « salon » pour recevoir des rdv clients/journalistes …



Réintroduction du mammouth !


Une monnaie, le mammouth, inventée spécialement pour le salon de l’agriculture, sert à faire circuler les visiteurs sur nos 4 îlots pour consommer et ramener chez eux un bout d’Ariège. Au gré des jeux proposés les visiteurs gagneront des mammouths à dépenser uniquement le temps du salon ! 1 mammouth = 2 €



Le stand


Nous proposons un stand fidèle à l’image de la communication portée depuis 3 ans par l’ADT Ariège Pyrénées Libres comme l’air, une invitation à la déconnexion, à l’évasion lancée en direction des citadins.


Les campagnes de communications font la part belle aux visuels nature et authentiques, célébrant tour à tour la montagne, le patrimoine historique, les traditions … L’idée est de capitaliser sur la notion de liberté et d’égrainer les différentes formes qu’elle peut revêtir au quotidien, lors de vacances …


L’humour est également un ressort de la campagne, on s’amuse à souligner les petits travers de la ville en y opposant l’art de vivre local, exemple « LIBRE d’aimer les bouchons » qui montre un berger au milieu d’un troupeau de moutons.

Au salon nous verrons un LIBRE de tenter une échappée pour donner de la visibilité à la thématique cyclo, LIBRE d’en faire un fromage … puis d’autres visuels qui, nous l’espérons, donneront envie aux visiteurs de venir au plus vite en Ariège !





Les visiteurs


C’est un rdv avec le public, des clients déclarés ou potentiels de l’Ariège, parisiens et de toute la France (puisque des bus de toutes les régions convergent pendant 10 jours vers le salon de l’Agriculture). Nous gardons le contact avec les ariégeois expatriés, nous renseignons les clients qui ont déjà réservé pour les vacances, nous écoutons ceux qui sont fiers de nous raconter leur séjour passé et à qui il tarde de revenir, puis nous démarchons et tentons de convaincre tous ceux qui ne connaissent pas encore l’Ariège.


Une borne selfie permet au visiteur de repartir avec un souvenir mais permet également à l’ADT de collecter des contacts de prospects à transformer en clients.

L’ADT présente sur son espace un écran avec des vidéos, des cartes rando, des cartes vélos, des documents d’appel avec poster et cartes postales… toute la panoplie pour que le visiteur ait envie de découvrir l’Ariège « en vrai ».


Véronique

143 vues